Construction en bois

Selon les prescriptions de protection incendie en vigueur, les bâtiments en bois ne sont soumis à aucune limitation quant à leur hauteur. Le principe qui prévaut ici est que les éléments de construction porteurs conservent, en cas d’incendie, leur rigidité pendant la durée prescrite par le législateur. C’est pourquoi ces éléments doivent être protégés d’une combustion rapide. Les matériaux de construction en laine de pierre Flumroc conviennent particulièrement bien pour ce domaine d’utilisation. Le mélange de roches spécial utilisé garantit une résistance au feu d’une très grande efficacité ainsi qu’aux très hautes températures grâce à son point de fusion supérieur à 1000 °C.

Plus de 1000 degrés, la grande différence

Ivan Brühwiler

«Les matériaux isolants avec un point de fusion supérieur à 1000 degrés jouent un rôle déterminant pour la protection incendie dans la construction bois.»

Ivan Brühwiler, ingénieur construction bois BSc FH/STV, expert dipl. en protection incendie AEAI, direction Josef Kolb AG Ingenieure & Planer Holzbau-Brandschutz, Romanshorn

Les avantages en bref:

  • matériau anti-feu avec attestation de reconnaissance AEAI
  • haute résistance au feu malgré une faible épaisseur d’isolation
  • faible encombrement
  • protection incendie, acoustique et thermique en un
  • sécurité maximale (point de fusion >1000 degrés Celsius)